Bienvenue sur le blog de L'ALGUE D'OR

Chers amis,

Un grand merci à tous ceux qui nous ont fait connaître leurs coups de coeur en faveur de ceux des romans de notre sélection qu'ils ont aimés ! Nous en avons tenu le plus grand compte dans l'attribution de notre PRIX 2019 qui, à la suite de nos délibérations revient à ...

UN OCÉAN, DEUX MERS, TROIS CONTINENTS

de Wilfried N'SONDÉ, Congo

L'auteur sera présent à la remise, le vendredi 12 juillet à midi, devant la librairie L'Encre marine de Saint-Briac-sur-mer. 

Si vous le pouvez, venez !

Nos commentaire sur le livre lauréat et les autres titres de notre sélection figurent toujours dans le sommaire à la rubrique Conseils de lecture 2018-2019.

Quelques nouvelles sur la célébration de notre dixième anniversaire ...

Le dimanche 31 mars, au Presbytère de Saint-Briac-sur-mer, une première séance de lecture à voix haute a été organisée

Plusieurs membres du jury ont lu des extraits de huit romans parmi ceux ayant reçu le Prix depuis 2009. Les spectateurs en grand nombre malgré l’appât du soleil, ont vivement apprécié cette heure et demie récréative, illustrant parfaitement la vitalité de la littérature francophone d’aujourd’hui.

Une seconde séance aura lieu le dimanche 10 novembre à 17 heures, même lieu, avec ceux des titres primés pas encore évoqués.

 

Le samedi 18 mai, à 18 heures, au Presbytère de Saint-Briac également, Fouad LAROUI, écrivain consacré de la littérature francophone, Prix 2011 de L’Algue d’Or, a donné une conférence sur le thème « Sciences exactes et sciences humaines, antidotes des fanatismes ».

 

Lors de sa conférence, l’orateur s’est  lancé dans un exposé de plus d’une heure sur les rapports entre mathématiques et philosophie, inspiré de l’un de ses derniers essais sur Dieu, les mathématiques et la folie.  Le thème, a priori plutôt aride, a été traité de manière vivante et accessible. Truffé de pointes d’humour, le propos a même parfois suscité des éclats de rire. Le sujet était pourtant des plus sérieux, témoignant d’une forte érudition et de longues recherches. C’est toute une histoire de la pensée qui a été brossée en un moment. Un riche débat a suivi avec le public qui remplissait complètement la salle.

 

Vous trouverez plus de précisions sur ces manifestations sous la rubrique 10ème anniversaire, dans le sommaire.

 

À bientôt !

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Gwenola du Plessix | Réponse 12.06.2019 21.42

belle découverte avec TAQAWAN d'Eric Plamondon : belle construction, roman hybride qui garde une belle cohérence !

L'ALGUE D'OR 13.06.2019 01.04

Merci pour votre coup de coeur qui est enregistré;

germaine cazaux | Réponse 06.06.2019 16.59

3livres m'ont particulièrement touchée:
Je suis seul de Beyrouk ;Frère d'ame de David Diop et Fuki-No-To d'
Aki Shimazaki

L'ALGUE D'OR 07.06.2019 11.23

Merci pour vos coups de coeur qui sont enregistrés

DANIELE FANDEUX | Réponse 08.05.2019 15.10

coup de coeur pour le récit de Marc Alexandre Oho Bambe et son livre Dien Bien Phu, une très belle histoire d'homme entre la France et le Vietnam

L'ALGUE D'OR 08.05.2019 20.00

Merci pour votre coup de coeur qui est enregistré

CATHERINE PELARD | Réponse 06.02.2019 15.16

J'ai découvert avec bonheur, FUKI-No-Tô, ouvrage raffiné, consacré à l'amour conjugal, au couple, à son rapport au sexe, relate les tourments les plus intimes et les blessures d'enfance de deux femmes, tout en pudeur et délicatesse. A travers ce joli

L'ALGUE D'OR 06.02.2019 22.23

Merci pour votre coup de coeur qui est enregistré.

Marie Bérel | Réponse 12.06.2018 08.27

Un coup de cœur pour Suisen d’Aki Shimazaki

L'ALGUE D'OR 15.06.2018 00.22

Merci. Votre coup de coeur est enregistré

Voir tous les commentaires

Commentaires

13.06 | 01:04

Merci pour votre coup de coeur qui est enregistré;

...
12.06 | 21:42

belle découverte avec TAQAWAN d'Eric Plamondon : belle construction, roman hybride qui garde une belle cohérence !

...
07.06 | 11:23

Merci pour vos coups de coeur qui sont enregistrés

...
06.06 | 16:59

3livres m'ont particulièrement touchée:
Je suis seul de Beyrouk ;Frère d'ame de David Diop et Fuki-No-To d'
Aki Shimazaki

...
Vous aimez cette page